Nous travaillons pour optimiser votre impact

Sur demande, nous conseillons nos partenaires - programmes de développement, organisations nationales ou régionales et entreprises - dans plus de 25 pays africains et, via notre réseau d'expert.e.s, dans 4 pays asiatiques, sur plus de 40 chaînes de valeur.

FBS: Ecole d’Entrepreneuriat Agricole

Les enquêtes et les évaluations montrent que les diplômé.e.s de la Farmer Business School (FBS: Ecole d’Entrepreneuriat Agricole)

  • adoptent les BPA,
  • diversifient leur production,
  • augmentent leurs revenus et leurs conditions de vie,
  • intègrent des organisations de producteurs.rices,
  • reconnaissent leur esprit d'entreprise et améliorent la gestion de leur exploitation,
  • bénéficient d'une meilleure inclusion financière,
  • bénéficient de ventes et d'achats groupés et d'une meilleure compétitivité sur le marché,
  • et surtout les femmes diplômées sont responsabilisées et peuvent améliorer leur position dans la société.
41%

Les diplômé.e.s FBS qualifié.e.s pour des prêts agricoles

71%

Les diplômé.e.s FBS paient leurs frais de scolarité

74%

Les diplômé.e.s FBS tiennent des registres, établissent des états financiers, planifient

85%

Les diplômé.e.s FBS utilisent les revenus supplémentaires pour améliorer la nutrition de leurs familles *

* Les impacts sont basés sur la portée du programme SSAB qui s’élève à 480 000 petit.e.s exploitant.e.s formé.e.s. Source : Étude d’impact du programme SSAB-CFLP 2018.

 

>1,600,000 Petit.e.s exploitant.e.s formé.e.s au FBS

33%

Part des femmes parmi les diplômé.e.s FBS

FBSInnova, la FBS numérique, est déjà disponible dans 8 pays pour 22 systèmes de production et en 5 langues.

Ndzana Toua, Bibiane, Cameroun

Bibiane Ndzana Toua

Cameroun

"J'ai augmenté mon bénéfice, qui est passé de 1 200 euros pour 4 hectares en 2013 à 7 900 euros pour 8,8 hectares en 2017. Je paie facilement les frais de scolarité de mes enfants maintenant. En 2021, j'ai commencé à étendre mon exploitation au bétail - porcs et volailles. Je construis également une maison plus grande."

CBS: Ecole d’Entrepreneuriat Coopératif

La Cooperative Business School (CBS: Ecole d’Entrepreneuriat Coopératif) est efficace ! Les impacts rapportés par les coopératives formées et les programmes conseillés comprennent:

  • les ventes groupées ont plus que doublé en raison de la meilleure qualité des produits et des meilleurs prix négociés,
  • engagement dans des accords d'exploitation,
  • les membres reçoivent de meilleurs intrants à des prix plus bas grâce aux achats en gros,
  • les membres ont plus facilement accès aux prêts des banques,
  • des organisations de producteurs.rices de plus en plus formalisées & les membres bénéficient d'une meilleure gestion des coopératives et d'une diversification des activités.

 

>8,200 Gestionnaires formé.e.s à la CBS

>780 Coopératives formées au CBS

~ 25%

Part des femmes dans les diplômé.e.s du CBS

Mr. Zinga

Mr. Zinga

Membre de la coopérative COOPROBI, Cameroun

“Je suis M. Zinga, membre de la coopérative appelée COOPROBI de Biakoa et je suis comptable de formation. Nous avons eu le privilège de participer à la formation de la Cooperative Business School (CBS) à Mbalmayo en avril 2021. Avant la formation, nous avions l’habitude de mener des activités dans notre coopérative sans aucune planification ou plan d’action, mais après la formation CBS, nous avons acquis des compétences et des connaissances qui nous ont permis de monter des plans d’affaires pour chaque activité de notre coopérative. Le premier est le business plan pour la production de 50 000 plants de cacao. Ce gain est de deux ordres : La premier est la satisfaction de l’agriculteur.rice qui reçoit des plants de cacao de bonne qualité à un prix moindre, deuxièmement, dans ce service d’entreprise de production de plants, le bénéfice collectif de la coopérative obtenu a beaucoup augmenté. Non seulement nous avons créé des emplois pour les jeunes et les femmes mais tous les bénéfices sont orientés vers les membres de la coopérative. Que ce soit dans le service de transformation, les unités de fermentation et de séchage du cacao ou le service de la brigade phytosanitaire, l’agriculteur.rice et la coopérative y gagnent et quand la coopérative y gagne, l’agriculteur.rice y gagne doublement.”

PBS: Ecole d’Entrepreneuriat de Transformation

En adoptant des outils simples d'économie et de planification, les diplômé.e.s de la Processor Business School (PBS: Ecole d’Entrepreneuriat de Transformation)

  • améliorent la compétitivité de leurs produits
  • travaillent plus efficacement,
  • augmentent la qualité et l'emballage des produits,
  • s'engagent dans de nouveaux accords d'exploitation,
  • profitent de la mise en réseau avec d'autres transformateurs.rices,
  • peuvent accéder aux prêts des banques,
  • augmentent leur revenu net et leurs investissements.

 

>64,000 Transformateurs.rices à petite échelle formé.e.s au PBS

> 90%

Part des femmes parmi les diplômé.e.s du PBS

KEBA Pauline

KEBA Pauline

Cameroun

Pauline KEBA a participé à la formation PBS. En 2019 elle a produit 10 kg de karité, en 2020 80 kg et a diversifié sa production avec le neem dont elle a produit 15 litres. En 2021, elle a même produit 111 kg de karité et 50 litres de neem. Elle a pu améliorer non seulement son rendement mais aussi les prix car elle fournit des produits de haute qualité. En outre, elle peut envoyer ses enfants à l'école et à l'université, économiser efficacement de l'argent et elle a même acheté son propre champ !